Archives pour la catégorie La mort dans la société contemporaine

La mort, la finitude et la souffrance dans la société contemporaine

Ne prenons pas le problème à l’envers !

Le 20 janvier 2015 le groupe de travail des évêques sur la fin de vie, présidé par Mgr Pierre d’Ornellas archevêque de Rennes, a publié la déclaration suivante :com_blogfindevie_620-350

1. Nous saluons avec admiration l’effort des équipes médicales et des bénévoles qui, avec compétence et dévouement, accompagnent au quotidien des personnes en fin de vie ainsi que leurs proches. Leurs pratiques attestent la pertinence des soins palliatifs. Ceux-ci ont fait leurs preuves ! Ils forment aujourd’hui un savoir médical autorisé, toujours en progrès, pour que des personnes vivent dans les meilleures conditions possibles leur fin de vie.

2. Nous rappelons que la Loi dite « Leonetti » donne un cadre médical, éthique et juridique adapté pour la plupart des cas rencontrés. Votée à l’unanimité, elle exprima une unité nationale. L’expérience des dix dernières années en matière de soins palliatifs en confirme le bien-fondé. Elle a été appelée la « voie française », inspiratrice de nombreux pays. Lire la suite

Une cadre infirmière témoigne sur la relation de soin en fin de vie

A partir de sa longue expérience en tant qu’infirmière, cadre de santé et formatrice, Eliane Marret nous livre un témoignage, personnel et empreint d’humanité, sur ce qui se vit au cœur même de la relation de soin, dans la confiance et le respect de la singularité de chaque patient.

Eliane Marret

Eliane Marret

En écoutant les nombreux débats citoyens ou en lisant les avis dans le contexte du débat national sur la fin de vie en vue d’une modification de la loi, quelques réflexions liées à mon expérience de soignante me semblent pouvoir être utiles. Ceci à un moment où les questionnements éthiques sont souvent confrontés à des a priori ou des réductions trop faciles. Lire la suite

Assumer ensemble « une assistance socialisée en fin de vie »

Emmanuel Hirsch revient sur le processus de concertation nationale, engagé en 2012 et conclu vendredi dernier avec la publication du rapport et de la proposition de loi d’Alain Claeys et Jean Leonetti. Si l’heure n’est pas encore venue d’analyser ce texte dans le détail, il convient d’affirmer, dès maintenant, la nécessité d’un supplément d’humanité qui nous permette d’assumer ensemble une « assistance socialisée en fin de vie ».

Pr Emmanuel Hirsch

Pr Emmanuel Hirsch

Un débat élargi et exemplaire

La concertation nationale sur la fin de vie engagée par François Hollande le 17 juillet 2012 s’est conclue le 12 décembre 2014 par une « Proposition de loi modifiant la loi 2005-370 du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie ». Ce temps d’écoute, de dialogue et d’approfondissement était nécessaire : il témoigne d’une exigence de respect, de prudence et de rigueur qui honore notre vie démocratique.

Lire la suite

Indispensable dialogue pour l’art de l’accompagnement

En tant que Président du Groupe de travail de la CEF sur la fin de vie, Mgr Pierre d’Ornellas signe le premier billet de ce blog pour rappeler la nécessité d’un véritable dialogue en vue de l’amélioration de la loi Leonetti. Il met aussi en lumière le travail de celles et ceux qui promeuvent la culture palliative, exerçant ainsi l’art de l’accompagnement auprès des personnes en fin de vie.

Mgr Pierre d'Ornellas

Mgr Pierre d’Ornellas

La loi du 22 avril 2005, un progrès pour la société

Le 22 avril 2005, la loi Leonetti fut votée à l’unanimité. Fait rarissime ! Comment ne pas se souvenir de cet événement ? Il ne provoqua aucune blessure dans la société, mais plutôt le sentiment d’un progrès inestimable sur un sujet intime et sociétal qui concerne chacun de nous et de nos proches : les droits des malades et la fin de vie.

Lire la suite