Archives pour la catégorie L’apaisement des souffrances

L’apaisement des souffrances au risque d’abréger la vie de la personne

La fin de vie est une trajectoire

Alors que la nouvelle loi sur les droits des patients et sur la fin de vie vient d’être adoptée, le Dr Sébastien Moine, médecin généraliste et doctorant en santé publique, met en garde contre la focalisation du débat sur des points tels que la sédation profonde et continue et les directives anticipées. Selon lui, la fin de vie doit être envisagée non pas comme une situation, mais plutôt comme une trajectoire qu’il faut accompagner en facilitant le plus possible l’accès aux soins palliatifs.

Dr Sébastien Moine

Dr Sébastien Moine

Un changement de perspective commence à faire son chemin dans notre pays, depuis quelques années. Cette avancée découle des résultats de l’épidémiologie observationnelle, mais également de travaux des sciences sociales dans le champ de la santé. Si son principe est plutôt simple, ses conséquences concernent chaque année plusieurs centaines de milliers de personnes en France. Cette perspective novatrice s’énonce ainsi : la fin de vie n’est pas une situation, mais une trajectoire. Lire la suite

Témoignage sur accompagnement en fin de vie

Alors que la proposition de loi sur la fin de vie revient bientôt à l’Assemblée nationale, nous publions aujourd’hui un témoignage du Dr Vincent Massart, pneumologue à Rennes, tiré de sa longue expérience en soins palliatifs. Confronté à une demande explicite d’euthanasie de la part d’un patient, il a mis en œuvre les moyens nécessaires pour l’accompagner le plus dignement possible jusqu’à son décès.

Dr Vincent Massart

Dr Vincent Massart

La vraie histoire de l’homme qui voulait mourir

C’est l’histoire d’un homme d’environ 70 ans, adressé par son médecin, qui arrive en unité de soins palliatifs. Il souffre d’un cancer terminal entrainant des douleurs insupportables que les traitements n’arrivent pas à soulager. Le patient vient à peine d’arriver dans le service de soins palliatifs et déjà il est « sur les charbons ardents ».

Lire la suite

Témoignage sur la sédation en fin de vie

Alors que la proposition de loi relative à la fin de vie doit être débattue le 5-6 octobre à l’Assemblée nationale, le Dr Valérie Goutines, médecin généraliste, nous livre son témoignage sur la fin de vie de son père et sur les questions qui se posent autour de la sédation.

Dr Valérie Goutines

Dr Valérie Goutines

Je suis médecin généraliste, travaillant en libéral uniquement, depuis 15 ans, confrontée quotidiennement comme tous les « médecins de famille » à la vie des gens et à leur « fin de vie » également de fait.

Ces moments d’intense humanité sont marquants et font grandir en tout soignant, je pense, la perception d’une richesse infinie de ces ultimes rencontres, à condition bien sûr de pouvoir lâcher prise, de ne pas rester enfermé dans « l’efficacité su soin », dans la technique…

Lire la suite

Souffrance, douleur et sédation

Médecin exerçant en soins palliatifs à Narbonne, le Dr Claire Fourcade propose une réflexion sur la douleur et la souffrance, réalités si différentes et pourtant si proches l’une de l’autre. Dans le contexte du soulagement de la douleur, elle précise différentes formes de sédation, en rappelant qu’elle constitue un moyen, et non un droit, à mettre en oeuvre dans une relation de confiance.

Dr Claire Fourcade

Dr Claire Fourcade

Faut-il souffrir pour mourir ? Peut-on mourir sans souffrir ?

Un consensus règne dans notre société exprimé par tous : « la douleur est inacceptable. » Cette position philosophique qui se traduit dans le champ pratique – « nul ne doit souffrir au XXIème siècle » – est à l’origine de multiples confusions. Confusion d’abord entre la douleur physique qui connaît des traitements et la souffrance, expérience inhérente à la condition humaine (1).

Lire la suite

Des contes en EHPAD

En tant que bénévole d’accompagnement en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), Marie-Françoise Champarnaud nous livre son témoignage personnel, empreint de respect et de délicatesse. Au travers de son expérience de conteuse auprès des résidents, elle nous fait entrer dans l’univers des EHPAD, où la fin de vie peut se vivre autrement qu’à l’hôpital.

Marie-Françoise Champarnaud

Marie-Françoise Champarnaud

Bénévole d’accompagnement en soins palliatifs, je fais des visites aux personnes qui sont hospitalisées. Mais, la fin de vie ne se vit pas seulement à l’hôpital : elle se vit aussi en EHPAD et là, il arrive qu’elle dure… Soucieuse de ces personnes âgées, souvent fragilisées par la maladie et en particulier, les maladies neurodégénératives, j’ai souhaité intervenir auprès d’elles, toujours dans le cadre de l’association, mais différemment de ce que je fais à l’hôpital. Après avoir suivi un stage avec une conteuse et une anthropologue, j’ai proposé de venir conter une fois par semaine en EHPAD. Voici mon ressenti au bout de quelques mois de moments contes hebdomadaires.

Lire la suite