Archives du mot-clé soins palliatifs

La fin de vie est une trajectoire

Alors que la nouvelle loi sur les droits des patients et sur la fin de vie vient d’être adoptée, le Dr Sébastien Moine, médecin généraliste et doctorant en santé publique, met en garde contre la focalisation du débat sur des points tels que la sédation profonde et continue et les directives anticipées. Selon lui, la fin de vie doit être envisagée non pas comme une situation, mais plutôt comme une trajectoire qu’il faut accompagner en facilitant le plus possible l’accès aux soins palliatifs.

Dr Sébastien Moine

Dr Sébastien Moine

Un changement de perspective commence à faire son chemin dans notre pays, depuis quelques années. Cette avancée découle des résultats de l’épidémiologie observationnelle, mais également de travaux des sciences sociales dans le champ de la santé. Si son principe est plutôt simple, ses conséquences concernent chaque année plusieurs centaines de milliers de personnes en France. Cette perspective novatrice s’énonce ainsi : la fin de vie n’est pas une situation, mais une trajectoire. Lire la suite

Loi Claeys-Leonetti : Oui à la culture palliative

Alors que la proposition de loi Claeys-Leonetti a été adoptée hier à l’Assemblée nationale et au Sénat, Mgr Pierre d’Ornellas et les membres du Groupe de travail sur la fin de vie signent ensemble cette tribune.

Mgr Pierre d'Ornellas

Mgr Pierre d’Ornellas

Les parlementaires viennent de voter une nouvelle loi sur la fin de vie. Ils ont heureusement écarté l’idée qu’une vie pouvait être inutile : oui, chaque personne est digne du plus grand respect jusqu’au terme de sa vie ! Ils ont maintenu que « l’obstination déraisonnable » est interdite : oui, prendre soin de la personne est plus essentiel que la seule poursuite de thérapies devenues disproportionnées !

Lire la suite

Témoignage sur accompagnement en fin de vie

Alors que la proposition de loi sur la fin de vie revient bientôt à l’Assemblée nationale, nous publions aujourd’hui un témoignage du Dr Vincent Massart, pneumologue à Rennes, tiré de sa longue expérience en soins palliatifs. Confronté à une demande explicite d’euthanasie de la part d’un patient, il a mis en œuvre les moyens nécessaires pour l’accompagner le plus dignement possible jusqu’à son décès.

Dr Vincent Massart

Dr Vincent Massart

La vraie histoire de l’homme qui voulait mourir

C’est l’histoire d’un homme d’environ 70 ans, adressé par son médecin, qui arrive en unité de soins palliatifs. Il souffre d’un cancer terminal entrainant des douleurs insupportables que les traitements n’arrivent pas à soulager. Le patient vient à peine d’arriver dans le service de soins palliatifs et déjà il est « sur les charbons ardents ».

Lire la suite

Quelle modalité de financement pour les soins palliatifs ?

Alors que la nécessité de développer les soins palliatifs est constamment réaffirmée par les différentes instances concernées, la question demeure quant aux modalités précises de leur financement. La « T2A » (tarification à l’activité) serait-elle la pire de ces modalités, à l’exception de toutes les autres ? Éclairage pédagogique du Dr Bernard Devalois, Chef de service de l’unité de soins palliatifs de l’hôpital de Pontoise (Val-d’Oise) et ancien président de la SFAP (Société française d’accompagnement et de soins palliatifs).

Dr Bernard Devalois

Dr Bernard Devalois

La Tarification à l’activité est-elle le pire des systèmes de financements des activités de soins palliatifs, à l’exception de tous les autres ? Le problème du mode de financement des établissements de santé est particulièrement complexe à résoudre. Avant 1984 ce financement était directement lié aux nombres de jours d’hospitalisation réalisés (tarification au prix de journée : recettes = nombre de jours x prix de journée variable selon le service concerné). Il a été remplacé par le système de la dotation globale (attribution d’une somme annuelle pour l’établissement, supposée lui permettre de faire face à ses dépenses).

Lire la suite

La vie au coeur d’une Unité de soins palliatifs

En tant que responsable d’une Unité de soins palliatifs, le Dr Marie-Laure de Latour apporte un beau témoignage sur la réalité vécue au jour le jour dans son Unité. Après avoir décrit ce qu’est une USP, elle rappelle l’importance de la relation dans une démarche de « prendre soin » de la personne dans sa globalité. 

Dr Marie-Laure de Latour

Dr Marie-Laure de Latour

En acceptant de témoigner en tant que médecin exerçant au sein d’une Unité de soins palliatifs (“USP”), j’espère pouvoir vous transmettre un peu de ce que nous vivons chaque jour et surtout vous faire partager l’enthousiasme avec lequel nous le vivons .

Une USP c’est un service un peu particulier, souvent de petite taille, nous pouvons accueillir jusqu’à 6 patients, avec une équipe resserrée, composée d’infirmières et d’aides soignants, bien sûr, mais aussi une psychologue, un kiné, un cadre de santé, des bénévoles… sans oublier le médecin .

Lire la suite