Archives du mot-clé dialogue

Proposition de loi : droits des malades et fin de vie, attention la lettre tue !

Le Pasteur Luc Olekhnovitch nous livre ici son regard sur la proposition de loi de MM. Claeys et Leonetti. Il précise les risques induits par ce texte au niveau du nécessaire dialogue entre le médecin, le patient et la famille. Il plaide enfin pour une nouvelle alliance fondée sur la confiance entre ces différents acteurs.

Pasteur Luc Olekhnovitch

Pasteur Luc Olekhnovitch

Cette nouvelle proposition de loi sur les droits des malades en fin de vie, en rendant contraignantes pour le médecin les directives anticipées écrites par le patient, m’a fait penser à la formule de l’apôtre Paul : « La lettre tue, l’Esprit vivifie ». Il y a danger à s’en tenir à la lettre de recommandations qui ne sont pas faites en situation. Certes ces directives sont révisables, certes ce projet de loi contient des garde-fous, comme le fait que le médecin n’est pas tenu de les suivre dans le cas où elles sont « manifestement inappropriées », mais il devra justifier son refus, ce qui complique les choses et pourrait être une source de conflit avec les familles.

Lire la suite

Assumer ensemble « une assistance socialisée en fin de vie »

Emmanuel Hirsch revient sur le processus de concertation nationale, engagé en 2012 et conclu vendredi dernier avec la publication du rapport et de la proposition de loi d’Alain Claeys et Jean Leonetti. Si l’heure n’est pas encore venue d’analyser ce texte dans le détail, il convient d’affirmer, dès maintenant, la nécessité d’un supplément d’humanité qui nous permette d’assumer ensemble une « assistance socialisée en fin de vie ».

Pr Emmanuel Hirsch

Pr Emmanuel Hirsch

Un débat élargi et exemplaire

La concertation nationale sur la fin de vie engagée par François Hollande le 17 juillet 2012 s’est conclue le 12 décembre 2014 par une « Proposition de loi modifiant la loi 2005-370 du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie ». Ce temps d’écoute, de dialogue et d’approfondissement était nécessaire : il témoigne d’une exigence de respect, de prudence et de rigueur qui honore notre vie démocratique.

Lire la suite

Indispensable dialogue pour l’art de l’accompagnement

En tant que Président du Groupe de travail de la CEF sur la fin de vie, Mgr Pierre d’Ornellas signe le premier billet de ce blog pour rappeler la nécessité d’un véritable dialogue en vue de l’amélioration de la loi Leonetti. Il met aussi en lumière le travail de celles et ceux qui promeuvent la culture palliative, exerçant ainsi l’art de l’accompagnement auprès des personnes en fin de vie.

Mgr Pierre d'Ornellas

Mgr Pierre d’Ornellas

La loi du 22 avril 2005, un progrès pour la société

Le 22 avril 2005, la loi Leonetti fut votée à l’unanimité. Fait rarissime ! Comment ne pas se souvenir de cet événement ? Il ne provoqua aucune blessure dans la société, mais plutôt le sentiment d’un progrès inestimable sur un sujet intime et sociétal qui concerne chacun de nous et de nos proches : les droits des malades et la fin de vie.

Lire la suite